Sextoys DIY : comment utiliser les objets du quotidien ?

Jouets sexuels bricolage

Vous ne trouvez pas qu’un  sextoy improvisé a un charme sans pareil ? L’idée de transformer des objets du quotidien , par ailleurs complètement « innocents » en objets érotiques , pour ajouter une pincée de poivre (en effet, de piment) à la vie d’un couple, intrigue. Et quand la routine laisse place à la passion, le charme de l’improvisation  et l’art de s’en sortir (peut-être avec un vibromasseur DIY ) stimulent notre imagination et nous procurent bien plus de plaisir. Dans tous les sens.

Voici donc les dix objets que vous pouvez trouver chez vous et qui vous aideront à raviver la passion entre les draps. 

Le téléphone

Savez-vous que votre smartphone peut se transformer en un vibromasseur parfait grâce à la bonne App ? Avec la prévoyance d’un nettoyage extrême avant la masturbation. Ou encore : si vous avez chez vous un vieux téléphone désormais obsolète, mais qui s’allume encore, il peut être judicieux de le recycler, au nom de la durabilité. Et pour jouer ensemble, vous pouvez lui confier le « contrôle » de la vibration : laisser votre plaisir entièrement entre ses mains augmentera l’excitation !

L’élastique à cheveux

Si vous savez que vous allez avoir un rendez-vous galant dans la journée, sortez de chez vous avec la plus classique des queues de cheval, la queue de cheval. Tout d’abord, ce sera un plaisir pour votre partenaire de laisser tomber vos cheveux, mais la beauté est que l’élastique peut être utilisé comme un « anneau » pour son pénis, prolongeant ainsi l’érection.

Le collier de perles

Lorsqu’il est utilisé avec du lubrifiant, un collier de perles peut se transformer en un masseur très chic pour stimuler le clitoris (et plus). Il ne vous reste plus qu’à laisser libre cours à votre imagination.

Des légumes

Les concombres, les bananes, les carottes, les courgettes et même certains types d’aubergines ont toujours été des légumes à double sens, et pas par hasard. Bref, tous les légumes de forme phallique sont capables de vous satisfaire avec une bonne dose de lubrifiant (et un préservatif, pour des raisons d’hygiène).

L’épi mérite une discussion séparée, car en plus de la forme et de la taille considérables, il y a la stimulation supplémentaire garantie par les grains. 

Le pinceau de maquillage

Le pinceau classique pour le blush et la terre, des « potelés » pour être clair, peut également être utilisé pour les jeux érotiques : la partie du manche, convenablement lubrifiée, agit comme un gode, tandis que la partie des poils peut être utilisé pour chatouiller le reste de la surface du corps.

Vous ne vous maquillez pas et vous n’avez pas de pinceau à disposition ? Même la couette que vous utilisez pour épousseter peut être utilisée pour caresser les zones érogènes.

La brosse à dents électrique

La brosse à dents électrique, si nécessaire, se transforme en vibromasseur (nous vous laissons le soin, en effet à vous, et à votre imagination comment et où l’utiliser). Insoupçonnable… mais pas trop !

La douchette

L’un des accessoires les plus utilisés par les femmes pour se masturber est la douchette : avec ses différentes intensités de jet, cet objet familier est parfait pour stimuler le clitoris. Prendre une douche ou un bain en couple n’est pas seulement un doux moment d’intimité mais peut se transformer en véritable opportunité d’expérimenter de nouvelles formes de plaisir !

La brosse à cheveux et le fer 

Même la simple brosse à cheveux peut avoir des utilisations somptueuses. Curieuse? Par exemple, il peut être utilisé comme coussin de fessée (ne vous inquiétez pas, c’est juste une fessée) ou, s’il a des poils doux, pour stimuler les zones érogènes du corps.

Et qu’en est-il du fer à friser ? Laissons à l’imagination les possibilités d’utilisation du fer cylindrique classique (attention maximale à l’hygiène : ne jamais oublier le « capot ») – à utiliser évidemment strictement lorsqu’il est éteint.

Les bougies

Les bougies sont un classique : d’abord parce qu’elles créent la bonne ambiance et peuvent être utilisées pour des jeux torrides, et ensuite parce qu’à l’occasion elles peuvent se transformer en godes (la cire est modelable et lavable !). Sans oublier qu’il existe des bougies qui, une fois brûlées, se transforment en véritables huiles de massage.

Foulard, cravates et bas nylon

Enfin, une suggestion : la matière douce d’un foulard ou d’une cravate et, pourquoi pas, de vos collants, sont idéales pour recréer un cache-œil raffiné et sensuel (vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de parfum). Ou pour essayer un peu de bondage doux et faire des menottes douces.

Vrai ou faux : 5 idées reçues sur le sexe
L’edging, maintenir l’excitation sexuelle pour des orgasmes décuplés